Le chronomètre

La gestion du temps est aussi importante que la lecture de la carte lors d’un Parcours d’Orientation et de Régularité.

Attention ! Je vous conseil vivement de ne pas tenir compte des vitesses lors de vos premiers TREC au moins pour le premier. Cela risque de vous embrouiller donc de vous faire perdre plus de temps que d’en gagner. Quand vous arriverez à bien maitriser la lecture et le tracé de la carte, ainsi que l'utilisation de la boussole et le stress de la compétition, il sera temps de rajouter la gestion de la vitesse.

Lors de vos premiers TREC, vous pouvez appréhender votre vitesse de façon approximative. Pour vous donner un ordre d'idée : 5-7km/h c'est du pas, 7-10km/h c'est du trot, plus de 10km/h c'est trot rapide, ou petit galop. Sachant que vous pouvez anticiper un passage difficile (que vous avez préalablement repéré sur votre carte) qui va vous demander du temps en accélérant un peu avant ou après (attention cependant, ne pas trop anticiper car s’il y a un contrôle avant le passage difficile vous ne serez plus dans les temps).

 

Mais avant tout, vous devez impérativement vous équiper d'un chronomètre et savoir le faire fonctionner. Il faut que le chronomètre est un mode chronomètre et un mode "compte à rebours répétitif" qui le fait sonner le temps indiqué indéfiniment et qui surtout vous indique à combien de fois il a sonné (sur le terrain vous serez vite perdu dans le nombre de sonneries!). Autre détail il faut qu'il sonne fort ! Autre conseil, demandez bien lors de l’achat une (ou plusieurs) démonstration(s) au vendeur pour vérifier tous ces paramètres d’une part, mais aussi pour pouvoir le faire seul. 

               

Personnellement j'ai plutôt opté pour la montre chronomètre car mon chrono rebondissait autour de mon cou durant les épreuves ce qui était gênant et parfois pénalisant car le chrono se stoppait tout seul (si vous avez la possibilité de le garder à la main ou dans une poche facilement accessible cela change la donne). Pour info et sans vouloir faire du pub ni rien, la montre Geonaute OnTraining 500 Timer de chez D4 a toutes les options qu'il faut (timer répétitif qui compte le nombre de répétitions, comme on peut rentrer deux temps différents (un pour courir, un pour récupérer quand on fait du fractionné) il suffit de mettre 0 à un des deux et ça marche parfaitement). Tout cela pour 19,95€.

 

Le principe général le plus utilisé pour réguler sa vitesse est de curvimétrer sa carteEnsuite à l'aide d'un tableau de conversion km/h en km/min vous entrez la valeur convertie dans le chronomètre. Ensuite à vous de vous débrouiller pour faire concorder la carte et le chrono en vous situant sur le trait du kilomètre tracé sur votre carte au moment où le chronomètre sonne. Et ainsi de suite pour chaque kilomètre, ainsi, vous allez à la vitesse imposée. Pour cela vous devez aussi bien savoir faire la correspondance entre la carte et la réalité pour savoir dire si vous êtes ou non sur le kilomètre (voir ici).

Un petit exemple : vous devez faire du 8km/h, le tableau vous dis que cela correspond  à 7min et 30 seconde pour faire 1 kilomètre.  

 

Le plus difficile dans la gestion de la vitesse est d’arriver à modifier sa vitesse à chaque contrôle qui je vous le rappel sont inopinés. Pour cela, il faut maitriser parfaitement votre chrono car arrivé au contrôle vous devez, souvent dans la confusion, manipuler votre chronomètre et votre tableau pour changer le temps. Le plus dur restant à venir : savoir récupérer le prochain kilomètre.

En effet, bien souvent le contrôle ne tombe pas sur un kilomètre tracé sur votre carte, ça serait trop beau !  Le temps du contrôle  (5-10min) est donc particulièrement précieux. Personnellement, je mesure approximativement sur la carte la distance qui me sépare du prochain kilomètre (voir ici), puis je vais chercher dans le tableau à combien de minute/seconde cette distance correspond avec la nouvelle vitesse, enfin je rentre ce temps dans le mode compte à rebours de mon chronomètre (et ne pas oubliez de le déclencher au top du contrôleur bien sur !). Parallèlement il faut aussi que je rentre dans le chronomètre  dans mon mode « timer »  le nouveau temps à parcourir par kilomètre (là aussi trouvée dans le tableau). Cette fois ci, il ne faut pas oublier de lancer le chronomètre une fois récupérer le kilomètre tracé en salle des cartes !

 

Sachant qu'il existe d'autres méthodes...

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site