Le PTV

 

La dernière et la plus spectaculaire des épreuves d'un TREC : le PTV (Parcours en Terrain Varié)

C'est un parcours de 12 difficultés qui sont choisies parmi une trentaine de possible qui sont censées être des difficultés qu'un cavalier randonneur peut croiser sur sa route. Pour connaître la totalité des difficultés possibles lors d'un TREC, rendez-vous sur le règlement officiel avecnt les fiches partiques et illustrées ici.

Chaque difficulté est notée sur 10 points par un juge, la plupart peut être franchie à cheval ou en main, avec un contrat d'allure à respecter. Des fanions (blanc à gauche, rouge à droite) marquent le début et la fin de chaque difficulté, attention à toujours bien les franchir !

Il existe trois types de difficultés : celles qui doivent obligatoirement être faite au pas (gué, passerelle...), celles dont vous choisissez l'allure et dont le nombre de points dépend de l'allure choisie et celles dont l'allure est libre, seule la rupture coûte des points. Si vous choisissez une allure vous êtes tenu de la respecter du début à la fin de la difficulté, marqués par des fanions. Évidemment plus l'allure est élevée, plus vous pouvez gagner de points. Vous partez avec un contrat de 7points/10 au trot, vous ajoutez 3 points si vous le faite en totalité au galop et vous retirez 3 points si vous le faite au pas, même tarif en cas de rupture.

Par exemple, si vous choisissez de franchir un slalom au galop, vous serez noté sur 10 points, au trot sur 7 et au pas sur 4. Si vous faites une rupture du galop au trot : 7 points - 3 points pour la rupture, on arrive donc à 4 points sur 10. Pour le même nombre de points, vous auriez pu passer tranquillement et proprement cette difficulté au pas. Moralité : assurez des points à l'allure inférieure peut être un très bon calcul (en plus d'être pédagogique pour votre monture).

 

Attention : Le PTV est chronométré, dépêchez-vous !

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site